Eraclea Mare La Perle verte de l’Adriatique

Eraclea Mare est une station balnéaire située sur la côte du Haut Adriatique, vraiment unique en son genre et précieuse comme un petit bijou, au point de mériter l’appellation de “Perle Verte”.
Elle se distingue en effet des autres stations limitrophes parce qu’en plus d’offrir une mer splendide et une ample plage de sable fin, elle se caractérise par une vaste et luxuriante pinède directement unie à la plage.
Il est possible de passer les moments les plus chauds de la journée à l’ombre de la chaleur, se consacrant au repos et à la détente, respirant la fraîche brise marine mélangée au parfum de résine des pins maritimes.


Itinéraires conseillés

Le littoral d’Eraclea Mare et son arrière-pays offrent la possibilité de faire plusieurs itinéraires à pied, à vélo, à cheval et en bateau à la découverte de l’environnement typique de la zone, encore en partie intact.

La Pinède

La luxuriante pinède est le lieu idéal pour la détente et pour se promener à pied ou à vélo à travers les numéros sentiers au milieu de la nature, à l’abri de la chaleur estivale.
Pour les amants de l’aérobic il y a un parcours santé à disposition qui serpente entre Via Marinella –Via della Pineta –Via delle Rose.



La Lagune del Mort

Il est possible d’observer la faune locale à l’intérieur de cabanes pour le “birdwatching”.

Le fleuve Piave

En suivant le canal Revedoli du côté opposé, on arrive à un pont d’embarquement qui conduit au Piave.
En remontant le long de sa digue, à droite on peut observer le typique paysage fluvial rythmé par les grands filets qui sont manœuvrés depuis l’intérieur des petites cabanes de pêche.
En partant de ce même pont d’embarquement, en tournant à gauche, on rejoint Cortellazzo, où l’on trouve un petit port touristique et des bateaux de pêche qui se dressent autour des portes de la Cavetta, le canal qui relie les fleuves Piave et Sile.



La côte de la Vénétie

Des bassins d’Eraclea Mare, Torre di Fine et Brian, partent les itinéraires de la navigation de plaisance, qui offrent des points de départ très intéressant que ce soit du point de vue environnementale -paysagistique, ou du point de vue historique-artistique.
La côte de la Vénétie est une voie d’eau qui relie un épais réseau de fleuves et de canaux parallèle à la côte de la Mer Adriatique. Les voies d’eau intérieures étaient les artères par l’intermédiaire desquelles se déroulaient le trafic commercial de la Sérénissime.
Encore aujourd’hui il est possible de partir du Delta du Po et de rejoindre Trieste par l’intermédiaire des parcours fluviaux.
En remontant la Livenza on peut arriver jusqu’à Motta di Livenza et en continuant le long des fleuves Meduna et Noncello on peut rejoindre Portobuffolè et Pordenone.

Le paysage de la Bonifica

Pour approfondir cette épopée, une visite au Musée de la Bonifica de San Donà di Piave est conseillée.
En plus de documenter l’histoire et le développement du territoire compris entre les fleuves Piave et Livenza, dans la section Ethnographique le musée réunit les témoignages de la vie des paysans et des artisans au fil du temps.
La section Naturalistique reconstruit l’environnement palustre avant l’assèchement de la région.
Enfin, la section dédiée à la Grande Guerre est très intéressante.


Venise et les îles Murano, Burano Torcello

Eraclea Mare est aussi un point de départ idéal pour visiter Venise. Connexions faciles avec Venise, les îles de la lagune et les villes d’art de la Vénétie.
La route la plus courte est “Jesolo-Punta Sabbioni” (15 km de nous), où vous trouverez un parking pour votre voiture et où le bateau vous emmènera toutes les demi-heures à la Place San Marco à Venise.
Vous pourrez aussi visiter les îles de Burano, Murano et Torcello, voir les joyaux de la République de Venise, cité toujours splendide et intacte depuis 1000 ans.

Treviso

Charmante ville situèe dans la plaine vènitienne, à environ 15 km au sud ouest de la rive droite du Piave, Trèvise a conserv son caractère gracieux et rèservè où, à l’abri des sites les plus cèlèbres et les plus frèquentès, se cache de petites routes, ruelles, impasses, canaux et barbacanes qui prèservent parfaitement le charme d’une ville riche d’histoire. À visiter les trois cols, correspondants au Dôme, la Place dei Signori et la Place Sant’Andrea, sur laquelle on aurait èdifiè la ville.
A proximitè du palais Ca dei Carraresi à Trèvise, sont pèriodiquement organisèes des expositions de renommée internationale. À goûter absolument, la cèlèbre chicorèe de Trèvise accompagnèe d’un excellent vin Prosecco de la règion.



Verona

Vèrone est situèe sur le fleuve Adige, à une trentaine de kilomètres à l’est du Lac de Garda. La Basilique de San Zeno à Vérone est considèrèe comme l’un des chefs-d’œuvre du style roman en Italie. Pourquoi ne pas visiter la cèlèbre Arène, le plus grand thèâtre lyrique en plein air du monde. Visitez ègalement le « balcon de Romèo et Juliette » qui a inspirè la cèlèbre tragédie shakespearienne. À goûter absolument le cèlèbre Pandoro de Vèrone, gâteau de Noël typique, apprèciè aujourd’hui partout dans le monde.

Vélo

Entre la côte, les lagunes, les voies navigables et les grands fleuves (le Sile, le Piave, la Livenza, Lemene et Tagliamento), de la côte à l’arrière-pays, sont autant de pistes cyclables que vous pourrez découvrir la Venise orientale, après celles très ancien commerce routes et de la communication du passé. Cyclisme peut en fait affaire avec des itinéraires différents, parfait pour ceux qui aiment le plein air en étroite collaboration avec le charme de la nature et traditions, sans renoncer au confort des services de transport local de l’eau et de la terre.
Des côtes de Cavallino, Jesolo, Eraclea, Caorle et Bibione sorte que vous pouvez rejoindre les nombreuses attractions de la côte et – suivant le cours de la côte vénitienne – vous pouvez obtenir dans les lagunes et les belles zones naturelles protégées: la Laguna nord de Venise, la Laguna del Mort et la forêt de pins de Eraclea, la lagune de Caorle, Vallevecchia, le lagon et la forêt de pins de Bibione.
Pour info, les chemins, les liens et les idées: www.i-ve.it et info@i-ve.it.


(Officiale website Comune di Eraclea)